FINALES REGIONALES 2018, SUREMENT LE MEILLEUR OU UN DES MEILLEURS CRUS.

7 mai 2018

L’édition 2018 des finales régionales a été un très gros succès, si ce n’est le meilleur de ces 22 saisons.

Un témoignage certainement à celui qui fût le maître indéniable de l’organisation de ces grandes fêtes régionales, le bénévole avéré, incontestable, au four et au moulin pendant 22 saisons : Maître Christian LAGER.

Alain BOUCHEZ a accepté de relever l’énorme défi, succéder à Kiki,  devenir le premier président des manifestations de la nouvelle ligue BOURGOGNE- FRANCHE-COMTE. Nous lui souhaitons parfaite réussite.

Cette journée du 28 avril a connu un record d’entrées, malgré une météo qui le matin se montrait capricieuse, mais très clémente à partir de l’heure du repas des présidents et autres dirigeants, qui ont tant de mérite, pour gérer tout au long de la saison leur club, pour certains, cerise sur le gâteau, jouer la finale et se qualifier pour le championnat de France. Le comité avait cette saison renforcé la sécurité, ce qui a permis de travailler sereinement, y compris lors de la remise tellement attendue des boucliers. La restauration a été dévalisée, il faut dire qu’après l’effort, réconfort, doit y avoir. Un photographe pro a pris un nombre impressionnant de photos, laissons- lui le temps de les trier,  nous les mettrons à disposition des clubs.

Tous les clubs participants ont été récompensés, l’ambiance, la convivialité ont été à l’ordre du jour, le rugby, avec un grand R !  Record d’affluence, peut-être dû aussi à la présence de ce grand Monsieur, dans tous les sens du mot : Fabien PELOUS. Ce dernier venu en voiture depuis TOULOUSE, pour cause de grève, s’est montré disponible à souhait, accessible, cordial, naturel, de photos en autographes, de terrains en terrains, où il devait donner deux coups d’envoi, n’hésitant pas à emprunter la louche de l’Eugène, pour arroser d’un jus aromatisé les jambons !!

Pas possible de citer tous les bénévoles, mais remercions les tous, dirigeants, arbitres, référents fédéraux, sans quoi, rien ne serait possible, avec mention pour Jean-Christophe DINCHER, qui écrit la partition, réalise tout le travail administratif que l’on ne voit pas, ce qui ne l’empêche pas de participer physiquement à cette journée qui restera dans les annales du prochain livre des 40 années de finales régionales du la ligue Bourgogne-Franche-Comté.

JF CONTANT